Nous écrire

L’impact du transport aérien sur le climat

Premièrement, l’avion émet autant de CO2 que la voiture, tous les deux loin devant le train (15 à 45 fois plus d’émissions). Toutefois, l’avion rend possible des trajets qui restent impensables en voiture et dont on aurait fait l’économie sans l’avion.

Ensuite, si on regarde le rapport émission/heure (plutôt qu’émission/km), il est évident que l’avion émet beaucoup plus que la voiture, puisque quand en 1h, une voiture va parcourir 120 km maximum, un avion peut en faire 13 fois plus ! Donc émettre… 13 fois plus.

Ces chiffres paraissent important, mais ils sont encore sous-évalués : on ne compte que les vols internes et pas le trafic international. Le prendre en compte multiplierait par six l’impact de l’aérien pour la France.
Enfin, l’influence polluante de l’avion ne se limite pas aux émissions de CO2 : l’aviation produit en effet d’autres gaz à effet de serre (méthane et ozone), ce qui contribue à réchauffer encore l’atmosphère.
Sans alternative énergétique crédible à ce jour, la seule solution viable semble bien être de freiner la croissance du trafic.
 

Catégories
Mots clés
Notre média est engagé à inciter chacun à œuvrer pour le maintient et la préservation de notre environnement. Chaque geste du quotidien peut avoir un rôle dans ce sens. Merci de nous soutenir et bonne lecture à tous. Blog dédié aux thématiques suivantes : santé, environnement, médical, écologie, bien-être, ...